Questions fréquentes

Nos trucs et astuces pour bien profiter de votre plan d'eau toute l'année!

Il est possible de chauffer sa piscine dès les premiers beaux jours (fin avril à début mai) et de prolonger la baignade jusqu’au mois d’octobre. Évidemment, plus on chauffe tôt et tard dans la saison, plus la facture d’électricité ou de gaz naturel sera élevée.

Afin d’assurer un confort optimal lors de la baignade, la température idéale d’une piscine est généralement autours de 28°Celsius ou 82.4°Fahrenheit. Une telle température sera confortable et rafraîchissante. 

Même si l’entretien est fait régulièrement, que le filtreur fonctionne de façon optimal et que les taux de PH et de chlore sont adéquats, il est normal qu’un minimum d’algues soient présentes sur les parois de la toile ou la coque, les marches, etc. Les algues sont des micro-organismes qui se reproduisent et prolifèrent grâce au procédé de photosynthèse, et ils peuvent le faire très rapidement si votre système ne fonctionne pas de façon optimal, ou s’il n’y a pas assez de désinfectant (ex: chlore) dans l’eau. Il est recommandé de nettoyer la piscine au moins une fois par semaine afin de faire décoller et d’aspirer les algues des parois, ce qui permettra également au drain de fond et à l’écumoire de capter les particules qui n’ont pas été aspirés par le robot (aspirateur). Un ‘backwash’ devrait aussi être effectué une fois le nettoyage terminé

Il est important de réaliser que bien que les produits jouent un rôle important dans le traitement de l’eau d’une piscine, le filtreur joue également un rôle crucial. Environ 80% du travail est effectué par la filtration mécanique (filtreur), et le restant du travail par les produits tel le chlore, le brome et le sel. Plusieurs systèmes de filtration offrent aussi des systèmes ultraviolents afin d’assurer une qualité de l’eau supérieure et éliminant une plus grande partie de contaminants.

Afin de garder une eau claire et limpide, le PH ainsi que le taux de chlore de l’eau devraient être testés de façon hebdomadaire, oui … à chaque jour! Spécialement en début de saison ou si vous vous considérez comme novice dans l’entretien de votre piscine. Le fait est que l’évaporation du chlore tend à varier en fonction des conditions météorologiques. Au fil du temps, plusieurs propriétaires de piscines parviennent toutefois à connaître la quantité de chlore moyenne requise afin de garder l’eau claire, mais même les personnes ayant la plus grande expérience peuvent ‘échapper’ leur piscine, ce qui résulte en une eau brouille, voir, verdâtre, s’ils ne testent pas le PH et le chlore fréquemment.

Habituellement, on ajoute du chlore à tous les jours, spécialement par beau temps, où la prolifération des algues se fait plus rapidement. Si vous avez des doutes, simplement tester le PH et le chlore de l’eau avec une languette ou avec des gouttes, et vous allez voir si vous devez en ajouter.

Pour le traitement au chlore hedbomadaire, il est recommandé d’utiliser des galets ou des bâtonnets (sticks) de chlore lent. L’avantage de ces produits est que la libération du chlore se fait graduellement, ce qui est idéal pour maintenir la qualité de l’eau.

Au début de la saison ou à votre retour de vacance vous retrouvez l’eau de votre piscine pleine d’algues ? Pas de panique! Plusieurs produits sont disponibles pour ramener votre eau aussi claire et fraîche qu’avant. Le traitement choc est un chlore concentré à action rapide. Il se vend généralement sous forme de poudre, de granules ou de pastilles. 

Renouveler l’eau d’une piscine est effectivement une étape essentielle. De façon préventive, il est recommandé de renouveler au moins un tiers (1/3) de l’eau de la piscine, et ce, à chaque année. Selon votre type de revêtement, il est également admis de vider totalement la piscine à tous les 3 à 4 ans.

Dans la très grande majorité des cas, un aspirateur de piscine, qu’il soit manuel (prise balais) ou automatique (robot ou skimmer), se branche sur une pièce à sceller de la piscine, soit, la prise-balai, soit e skimmer de la piscine.

Attention !!! Il est important de toujours fermer la pompe avant de changer la position du filtreur!!

Étape #1 – Mettre la poignée du filtreur à la position « BACKWASH ».

Étape #2 – Actionner la pompe de 2 à 3 minutes.

Étape #3 – Éteindre la pomp. Mettre la poignée à la position « RECIRCULATE ». 
Étape #4 – Actionner la pompe de 2 à 3 minutes.

Étape #5 – Éteindre la pompte. Mettre la poignée à la position « RINCE ».

Étape #6 – Actionner la pompe pendant 30 secondes.

Étape #7 – Éteindre la pompe. Remettre la poignée à la position « FILTER » et actionner la pompe.

Voilà!

La réponse rapide est une fois par semaine! Si cela n’est pas le cas, les résidus organiques captés par le filtreur risquent de diminuer la pression de ce dernier, ce qui résultera en une moins grande quantité d’eau filtrée et pourrait occasionner une baisse de la qualité de l’eau.

La première étape est de prendre un test afin de recalibrer tous les paramètres de l’eau (voir le graphique des paramètres plus bas). Après la re-calibration, assurez-vous de faire un « backwash ». Advenant que l’eau est toujours verte, un changement de sable du filtreur est fortement recommandé.

Oui, il est possible de chauffer sa piscine dès les premiers beaux jours (fin avril à début mai) et de prolonger la baignade jusqu’au mois d’octobre.

La température idéale d’une piscine pour assurer un confort optimal est généralement autours de 28°Celsius ou 82.4

Même si l’entretien est fait régulièrement, que le filtreur fonctionne de façon optimal et que les taux de PH et de chlore sont adéquats, il est normal qu’un minimum d’algues soient présentes sur les parois de la toile ou la coque, les marches, etc. Les algues sont des micro-organismes qui se reproduisent et prolifèrent grâce au procédé de photosynthèse, et ils peuvent le faire très rapidement si votre système ne fonctionne pas de façon optimal, ou s’il n’y a pas assez de désinfectant (ex: chlore) dans l’eau. Il est recommandé de nettoyer la piscine au moins une fois par semaine afin de faire décoller et d’aspirer les algues des parois, ce qui permettra également au drain de fond et à l’écumoire de capter les particules qui n’ont pas été aspirés par le robot (aspirateur). Un ‘backwash’ devrait aussi être effectué une fois le nettoyage terminé

Il est important de réaliser que bien que les produits jouent un rôle important dans le traitement de l’eau d’une piscine, le filtreur joue également un rôle crucial. Environ 80% du travail est effectué par la filtration mécanique (filtreur), et le restant du travail par les produits tel le chlore, le brome et le sel. Plusieurs systèmes de filtration offrent aussi des systèmes ultraviolents afin d’assurer une qualité de l’eau supérieure et éliminant une plus grande partie de contaminants.

Afin de garder une eau claire et limpide, le PH ainsi que le taux de chlore de l’eau devraient être testés de façon hebdomadaire, oui … à chaque jour! Spécialement en début de saison ou si vous vous considérez comme novice dans l’entretien de votre piscine. Le fait est que l’évaporation du chlore tend à varier en fonction des conditions météorologiques. Au fil du temps, plusieurs propriétaires de piscines parviennent toutefois à connaître la quantité de chlore moyenne requise afin de garder l’eau claire, mais même les personnes ayant la plus grande expérience peuvent ‘échapper’ leur piscine, ce qui résulte en une eau brouille, voir, verdâtre, s’ils ne testent pas le PH et le chlore fréquemment.

Habituellement, on ajoute du chlore à tous les jours, spécialement par beau temps, où la prolifération des algues se fait plus rapidement. Si vous avez des doutes, simplement tester le PH et le chlore de l’eau avec une languette ou avec des gouttes, et vous allez voir si vous devez en ajouter.

Pour le traitement au chlore hedbomadaire, il est recommandé d’utiliser des galets ou des bâtonnets (sticks) de chlore lent. L’avantage de ces produits est que la libération du chlore se fait graduellement, ce qui est idéal pour maintenir la qualité de l’eau.

Au début de la saison ou à votre retour de vacance vous retrouvez l’eau de votre piscine pleine d’algues ? Pas de panique! Plusieurs produits sont disponibles pour ramener votre eau aussi claire et fraîche qu’avant. Le traitement choc est un chlore concentré à action rapide. Il se vend généralement sous forme de poudre, de granules ou de pastilles. 

Renouveler l’eau d’une piscine est effectivement une étape essentielle. De façon préventive, il est recommandé de renouveler au moins un tiers (1/3) de l’eau de la piscine, et ce, à chaque année. Selon votre type de revêtement, il est également admis de vider totalement la piscine à tous les 3 à 4 ans.

Dans la très grande majorité des cas, un aspirateur de piscine, qu’il soit manuel (prise balais) ou automatique (robot ou skimmer), se branche sur une pièce à sceller de la piscine, soit, la prise-balai, soit e skimmer de la piscine.

Attention !!! Il est important de toujours fermer la pompe avant de changer la position du filtreur!!

Étape #1 – Mettre la poignée du filtreur à la position « BACKWASH ».

Étape #2 – Actionner la pompe de 2 à 3 minutes.

Étape #3 – Éteindre la pomp. Mettre la poignée à la position « RECIRCULATE ». 
Étape #4 – Actionner la pompe de 2 à 3 minutes.

Étape #5 – Éteindre la pompte. Mettre la poignée à la position « RINCE ».

Étape #6 – Actionner la pompe pendant 30 secondes.

Étape #7 – Éteindre la pompe. Remettre la poignée à la position « FILTER » et actionner la pompe.

Voilà!

La réponse rapide est une fois par semaine! Si cela n’est pas le cas, les résidus organiques captés par le filtreur risquent de diminuer la pression de ce dernier, ce qui résultera en une moins grande quantité d’eau filtrée et pourrait occasionner une baisse de la qualité de l’eau.

La première étape est de prendre un test afin de recalibrer tous les paramètres de l’eau (voir le graphique des paramètres plus bas). Après la re-calibration, assurez-vous de faire un « backwash ». Advenant que l’eau est toujours verte, un changement de sable du filtreur est fortement recommandé.

N'hésitez pas à nous contacter pour toute question. Nous évaluerons votre problème par téléphone, sans frais, et serons en mesure de vous donner un estimé.

territoire desservi

Retour haut de page